L'opération « Artisan durable »

Montée en compétence des artisans du bâtiment avant l'heure...

logo_artisan-durable

Un peu d'historique...

Dès 2005, le CNIDEP s'est rendu compte de l'importance de faire monter en compétence les artisans du bâtiment dans le domaine de l'écoconstruction. Dans une de ses études préalables, il s'intéressait à la pénétration des thématiques de l'écoconstruction et de l'écorénovation auprès des Très Petites Entreprises du bâtiment, aussi bien en ce qui concerne la qualité sanitaire des bâtiments que leur performance énergétique. Il conclut cette étude en identifiant 2 axes de travail majeurs : la diffusion de connaissances en matière d’éco-construction et d'écorénovation auprès des entreprises artisanales, et la promotion de celles qui sont déjà actives dans ce domaine. Deux sujets qui restent d'actualité, plus d'une dizaine d'années après...

Le montage du projet
Cette étude a servi de tremplin au montage d'une vaste opération collective, qui a été baptisée plus tard « Artisan durable ». Pour ce faire, le CNIDEP a sollicité le concours technique et financier de la Région Lorraine, de l'ADEME Lorraine et de l'Etat. Il a proposé aux organisations locales de l'artisanat de participer à cette opération : la CAPEB, la Fédération Française du Bâtiment et les Chambres de Métiers de la Meuse, de la Moselle et des Vosges. Tous ont répondu favorablement à l'appel, ce qui a permis de monter un projet ambitieux qui a démarré en 2007.

logos groupés tous partenaires

L'opération Artisan durableflèche
Le principe d'Artisan durable est celui d'une fusée à troix niveaux :

informer les artisans n'ayant pas ou peu de notions en écoconstruction ;

former les artisan intéressés aux enjeux de l'écoconstruction, aux matériaux et équipements, à la réglementation et à la collaboration inter-professionnelle ;

faire connaître les artisans lorrains les plus compétents dans ces domaines.

L'information des artisans (2007-2009)
Les 11500 entreprises artisanales lorraines ont été destinataires de courriers d'information, de plaquettes de sensibilisation et d'articles dans leur revue « Hommes et Métiers ». Ils ont été invités à des réunions d'information, réparties sur l'ensemble du territoire. Ces réunions ont drainé plus de 320 artisans.

La formation « Bâtiment durable : pour découvrir l’éco-construction et les nouveaux défis du bâtiment » (2007-2009)
184 artisans ont suivi la journée de formation « Bâtiment durable », créée par le CNIDEP et animée par chaque Chambre de Métier. Le nombre de participants à ces formations ainsi que leur satisfaction sont assez remarquables. Voici le contenu de cette journée :

  • techniques, matériaux et équipements : bioclimatique, enveloppe, ventilation, confort thermique, gestion de l’eau et de l’éclairage ;
  • Réglementation Thermique – Diagnostic de Performance Energétique – Certificats d'Economies d'Energie ;
  • étude du marché, rappels utiles concernant une prestation commerciale et aides financières ;
  • présentation du site www.artisans-durables.fr (en 2009).

Le recensement des formations existantes
Pour compléter leurs connaissance, les artisans devaient pouvoir être orientés vers des formations plus poussées. Le CNIDEP a donc réalisé un vaste travail de recensement de formations techniques. Le périmètre de cette étude dépassait la région lorraine, et a permis de recenser plus de 150 formations dans des domaines aussi variés que les pompes à chaleur, la démarche HQE®, l'ITE, les techniques d’eau potable dans le bâtiment (Quali’Eau)... ainsi que le dispositif FEEBat. Cette étude a été reprise plus tard par d'autres partenaires lorrains, et a servi de fondement à l'actuel « Annuaire des formations initiales et continues lorraines sur l'efficacité énergétique et l'écoconstruction ».

La promotion des artisans : le site internet artisans durables (2009-2016)
Des chauffagistes, des installateurs d'énergies renouvelables, des entreprises d'isolation ou de peinture exemplaires existaient en Lorraine. Chauffage solaire, géothermie, isolation en ouate de cellulose ou en laine de bois, produits biosourcés, ventilation double-flux... faisaient déjà partie de leur savoir-faire professionnel. La volonté des partenaires de l'artisanat était de mieux les faire connaître, aussi bien auprès du grand public qu'auprès d'autres structures, y compris des institutionnels.

image_page_accueil site_artisan-durable

Le site www.artisans-durables.fr proposait à l'internaute un module de recherche, dans lequel il lui suffisait de rentrer la localisation de son chantier et le type de travaux pour lesquels il recherchait un professionnel. Le résultat de recherche était la liste des entreprises compétentes inscrites sur le site.
Il présentait également la thématique de l'écoconstruction, par des pages d'information et des renvois vers d'autres sites ou documents.
Contrairement à ce qui s'est développé dans plusieurs autres régions, il ne s'agissait pas d'un simple annuaire. C'était aux entreprises intéressées de se manifester. Elles devaient ensuite répondre à un certain nombre de critères (formation, références-chantiers, qualifications, assurances...), en envoyant les attestations correspondantes dans un dossier de candidature type.
Plus d'une trentaine d'entreprises étaient ainsi présentées sur le site internet, qui a su s'adapter aux évolutions telles que la mention RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) en l'intégrant dans les pages de présentation des entreprises.
La promotion de l'opération s'est aussi faite par la création d’outils de communication, utilisés lors de diverses manifestations. La signalétique Artisan durable a également été retenue comme critère de sélection par des partenaires tels que la Région Lorraine ou le centre lorrain de la qualité du cadre bâti LQE.

Fin de l'opération
Depuis le début d'Artisan durable, de nombreux acteurs se sont saisis de la thématique écoconstruction-écorénovation, et en particulier sous l'angle de la performance énergétique. Beaucoup de démarches, projets, annuaires et travaux collaboratifs en ont émergé, et le besoin de montée en compétence des professionnels du bâtiment es désormais un enjeu bien identifié.
La philosophie pour cette opération a été de travailler de manière collaborative et respectueuse d'autres démarches existantes ou en devenir, et de s'adapter pour continuer à garantir la plus large diffusion possible de l'écoconstruction auprès de tous. Ainsi, dans le contexte montant de la mention RGE (Reconnu Garant de l'Environnement), le site internet lorrain des artisans durables n'avait plus lieu d'être. Ce site internet a été définitivement clôturé en juin 2016, pour laisser la place à d'autres actions dans ce domaine...

Pour tous renseignements sur l'opération Artisan Durable, contacter Nadine BERTRAND
nadine-bertrand@cnidep.com
03.83.95.60.83